Roubaix: Un président d'association se fait couper deux doigts par un jeune

FAITS DIVERS La victime tentait de s’interposer dans une altercation au sujet d’outils volés

Mikael Libert

— 

Illustration police.
Illustration police. — E. Frisullo / 20 Minutes

Vendredi, à Roubaix, le président d’une association a été sévèrement blessé à la main alors qu’il tentait de s’interposer dans une altercation opposant un de ses salariés et plusieurs jeunes.

Vers 16h30, vendredi, le bus de l’association « Busabiclou » était stationné rue du Stand-de-tir, à Roubaix dans le cadre de sa mission de développement du vélo pour les habitants de la métropole. Un salarié de la structure réparait le vélo d’un jeune du quartier lorsqu’il a remarqué que celui-ci dérobait des outils dans le bus. Une altercation verbale s’ensuivit avant que le jeune ne quitte finalement les lieux.

Deux doigts sectionnés

Sauf qu’il est revenu peu de temps après, accompagné de quatre autres personnes, et bien décidé à en découdre avec le salarié de l’association. Le directeur du Busabiclou s’est interposé entre les belligérants, empêchant les jeunes de pénétrer dans la structure. C’est à ce moment que l’un des jeunes a donné un violent coup de pied dans la porte, la refermant sur la main droite du directeur. Ce dernier a vu deux de ses doigts quasiment sectionnés.

Les jeunes ont pris la fuite et les secours ont été appelés pour prendre en charge le blessé. Ce dernier a été conduit en urgence à la clinique SOS mains pour y subir une intervention chirurgicale. Une enquête de police a été ouverte pour tenter de retrouver les mis en cause.