Martigues: Une enquête ouverte contre un prêtre soupçonné d’agressions sexuelles

AGRESSIONS SEXUELLES Une enquête a été ouverte après le dépôt d’une plainte contre un prêtre de Martigues soupçonné d’attouchements sexuels

20 Minutes avec AFP
— 
Le prêtre est soupçonné d'attouchements sexuels. (Illustration).
Le prêtre est soupçonné d'attouchements sexuels. (Illustration). — OLIVIER MORIN / AFP

Une enquête a été ouverte à la suite d’une plainte déposée contre un prêtre de Martigues (Bouches-du-Rhône), soupçonné d'« attouchements » sexuels sur une personne majeure, a-t-on appris lundi auprès du procureur de la République d' Aix-en-Provence Achille Kiriakides.

« Les faits sont relativement anciens et le principal mis en cause n’a pas encore pu être entendu », a ajouté le procureur, confirmant une information de La Provence. L’enquête préliminaire a été ouverte à la suite d’une plainte déposée auprès du procureur.

Charges pastorales retirées

« Les actes dont il serait soupçonné sont antérieurs à son arrivée à Martigues en 2017. Compte tenu du climat actuel, il me semble important de vous dire aussi qu’il ne s’agit pas d’une affaire de pédophilie », a écrit sur le site internet du diocèse, Christophe Dufour, archevêque d’Aix-en-Provence et Arles.

« À titre prudentiel, en accord avec le procureur et avec le père, j’ai décidé de retirer à ce dernier de manière provisoire toutes les charges pastorales que je lui avais confiées », ajoute l’archevêque.

« Je lui ai demandé de ne plus avoir aucun contact avec les fidèles et de se retirer dans un lieu à l’écart où il pourra se tenir à la disposition des enquêteurs », poursuit le prélat qui souligne que « dans l’attente d’un jugement, [il] bénéficie de la présomption d’innocence ».