Charente-Maritime: Un défaut électrique à l'origine du drame qui a coûté la vie à une fillette de 9 ans et à son beau-père

ENQUETE L’autopsie confirme que la fillette et son beau-père sont bien morts électrocutés

Thibaut Chevillard
— 
L'enquête a été confiée aux gendarmes de la brigade de la Tremblade (illustration).
L'enquête a été confiée aux gendarmes de la brigade de la Tremblade (illustration). — M. Libert / 20 Minutes

L’autopsie confirme les premiers éléments de l’enquête. La fillette de 9 ans et son beau-père âgés de 33 ans, dont les corps ont été découverts jeudi, à Arvert (Charente-Maritime), sont bien morts électrocutés, apprend 20 Minutes de source proche du dossier. La petite fille prenait une douche en fin de journée quand elle s’est mise à crier. L’homme a essayé de lui venir en aide quand il a été électrocuté à son tour. Sa mère, qui a aussi tenté d’extirper la fillette de la baignoire, a été grièvement blessée aux mains.

Elle a depuis été entendue par les gendarmes de la brigade de la Tremblade, chargés des investigations. Des expertises ont été réalisées. A ce stade, la piste accidentelle est privilégiée par les enquêteurs. Le beau-père de la fillette effectuait en effet des travaux de rénovation dans la maison, décrite par le parquet de La Rochelle comme « proche de l’insalubrité » et très humide. Selon nos informations, un défaut électrique et un manque de sécurité au niveau du réseau seraient à l’origine du drame.