Strasbourg: Fausse alerte à l'eau du robinet, L'Eurométropole porte plainte contre l'auteur du mail frauduleux

MAUVAISE BLAGUE L’Eurométropole de Strasbourg a annoncé avoir porté plainte contre l’auteur du courriel frauduleux envoyé le 1er avril à la population, recommandant de ne plus boire d’eau du robinet suite à une contamination

Nils Wilcke

— 

Illustration de l'eau du robinet.
Illustration de l'eau du robinet. — Philippe Huguen AFP

Le canular n’a pas du tout fait rire l’Eurométropole de Strasbourg. L’institution n’était en effet pas à l’origine du faux mail envoyé à la population le 1er avril dernier, invitant les habitants à ne pas consommer l’eau du robinet.

Elle estime que son image a été « atteinte » et a porté plainte ce mercredi 3 avril pour « faux par personne morale, altération frauduleuse de la vérité dans un écrit, divulgation d’information fausse afin de faire croire à une destruction dangereuse ». Le mail en question était faussement signé Roland Ries, le maire de Strasbourg.

L’eau du robinet est d’une excellente qualité

« L’eau du robinet, d’une excellente qualité, peut être consommée par tous sans aucune restriction », affirme Béatrice Bulou, vice-présidente de l’Eurométropole en charge de l’eau et de l’assainissement. L’Eurométropole de Strasbourg « tient à rassurer ses habitants, aucun incident de ce type n’est en cours et l’eau du robinet peut être consommée par tous sans aucune restriction », explique l’institution dans un communiqué.

L’Eurométropole indique également que « tout nouvel acte de ce type fera l’objet d’un dépôt de plainte systématique par ses services ».