Toulouse: Il braque un bureau de tabac déguisé en fantôme

INCOGNITO Un homme de 27 ans a été arrêté à Toulouse après avoir braqué trois commerce en deux jours. En déployant des techniques de déguisement originales

H.M.

— 

Des figurines de fantôme. Illustration.
Des figurines de fantôme. Illustration. — PixaBay

L’apparition aurait pu prêter à sourire si elle n’avait pas été armée d’un couteau en céramique. Vendredi 29 mars, à 7 heures du matin, un buraliste de l'avenue de la gloire à Toulouse a vu surgir dans sa boutique un « fantôme » menaçant. Le braqueur, armé donc, s’était enroulé dans un drap et avait passé une taie d’oreiller sur sa tête. Sous la menace, il s’est fait remettre les quelques centaines d’euros de la caisse avant de disparaître.

L’homme s’est fait pincer quelques heures plus tard alors qu’il venait d’utiliser le même procédé pour braquer une supérette de l’avenue. En remontant le fil, les enquêteurs ont fait le lien avec le braquage, la veille, d’une autre supérette du quartier. Pas de fantôme cette fois, mais une étoffe pour dissimuler son visage et le même couteau en céramique.

De source policière, le braqueur fantôme, âgé de 27 ans et habitant dans le voisinage, a reconnu les trois méfaits. Il devait être jugé ce lundi en comparution immédiate​.