Brest: Une cinquantaine de personnes hospitalisées pour une intoxication au monoxyde de carbone

FAITS DIVERS La fuite de gaz pourrait provenir d’une chaudière mal réglée

M.Pa

— 

Illustration d'une intervention des pompiers.
Illustration d'une intervention des pompiers. — C. Allain / 20 Minutes

Le ballet des pompiers et des évacuations a été impressionnant. Les secours sont intervenus en nombre dimanche, vers 21 heures, pour une intoxication au monoxyde de carbone dans le quartier de Lambézellec à Brest (Finistère), rapporte Ouest-France.

Une cinquantaine d’habitants de l’immeuble de huit étages ont dû être conduits à l’hôpital pour des examens. Certains d’entre eux étaient toujours hospitalisés ce lundi matin. Selon le quotidien, une chaudière mal réglée ou défectueuse pourrait être à l’origine de l’incident.

Une centaine de décès chaque année en France

Chaque année en France, le monoxyde de carbone, gaz inodore et invisible, est responsable de l’intoxication de plusieurs milliers de personnes, mortelle dans une centaine de cas. Les symptômes suivants doivent toutefois alerter s’ils sont constatés sur plusieurs personnes se trouvant dans la même pièce : maux de tête, nausées et vomissements.