Loire-Atlantique: Mystère autour de la mort de deux hommes après un accident de la route

FAITS DIVERS Deux trentenaires ont perdu la vie, à Joué-sur-Erdre, jeudi soir, sur la départementale 33

David Phelippeau

— 

Vehicule (camion) d'intervention de pompiers.
Vehicule (camion) d'intervention de pompiers. — SIPA

Mais que s’est-il passé jeudi soir, vers 19 h 30, à Joué-sur-Erdre en Loire-Atlantique, sur cette route de campagne ? Le mystère demeure. Rappel des faits selon le journal Ouest-France. Lorsque les pompiers arrivent sur les lieux, ils trouvent deux hommes en arrêt cardiorespiratoire : le conducteur (32 ans) d’un utilitaire, qui a heurté deux poteaux, et un témoin de l’accident, un homme âgé de 33 ans, qui aurait tenté de venir au secours du premier.

Comment sont décédés les deux habitants de cette commune proche de d’Ancenis ? « Les circonstances de leur mort sont encore floues, ont expliqué les gendarmes à l’hebdomadaire L'Eclaireur de Châteaubriant. Nous ne savons pas s’ils sont décédés à la suite de l’accident et des traumatismes qu’il implique, ou à cause de la présence d’une bonbonne de gaz dans le véhicule et, de fait, d’une potentielle fuite. »

Tout est flou encore

Le parquet de Nantes a en tout cas écarté la thèse de l’homicide. Les autopsies des deux corps ont été réalisées vendredi, mais tous les résultats n’ont pas encore été divulgués. Le parquet de Nantes a avoué à Ouest-France : « Tout reste très flou. Les autopsies ne permettent ni de clarifier les circonstances de l’accident, ni la manière dont ils sont décédés. »