Nord: Le voleur poursuivi se cache dans les locaux de la police municipale

FAITS DIVERS Le suspect d’une tentative de vol à l’arraché a été interpellé grâce à un témoin

Mikael Libert

— 

Illustration police municipale.
Illustration police municipale. — A. GELEBART / 20 MINUTES

Dans la gueule du loup. Mardi, un jeune voleur a été victime de la loi de Murphy à Quiévrechain, près de Valenciennes, dans le Nord. Plusieurs erreurs de débutant lui ont valu de terminer en garde à vue.

L’histoire commence donc mardi matin, vers 10h45, rue Jean-Jaurès. Le mis en cause, âgé de 18 ans, repère sa victime potentielle, une quinquagénaire. A la base, c’est à son sac à main qu’il en veut. Il tente de s’en emparer par la technique plutôt brutale du vol à l’arraché. Sauf que la dame résiste, bien décidée à ne pas lâcher son sac.

Il se cache chez la police

Le voleur change d’objectif et se replie sur le caddie de sa victime, faute de mieux. Il parvient à s’en emparer et à prendre la fuite. Mais un témoin passe par là et assiste à la scène. Ce dernier se lance à la poursuite du voleur qui a pris la direction de la mairie de la commune.

Après quelques centaines de mètre de course, le mis en cause trouve un portail ouvert et se dit que l’endroit est idéal pour se planquer. Idéal, pas vraiment en fait. Dans l’empressement, il n’a pas eu le temps de voir qu’il s’agissait des locaux de la police municipale. C’est quand les agents lui sont tombés dessus qu’il se rend compte de son erreur. Interpellé, il est remis entre les mains de la police nationale et placé en garde à vue.