Seine-Maritime: Une jeune femme au visage tuméfié retrouvée sur un toit près de son appartement

INTERVENTION Dans le logement, les policiers ont retrouvé un homme qui leur a affirmé être seul

20 Minutes avec agence

— 

Illustration police.
Illustration police. — E. Frisullo / 20 Minutes

Une jeune femme de 18 ans a été violemment agressée à Elbeuf (Seine-Maritime) ce jeudi soir, vers 22 h 10. La victime, qui portait des traces de coups et de strangulation, a été retrouvée sur un toit donnant sur son appartement.

Ce sont des voisins qui ont donné l’alerte, affolés par les appels au secours et les bruits de bagarre provenant d’un appartement. Sur place, les policiers n’ont reçu aucune réponse à leurs appels de la part des occupants du logement, rapporte 76actu.

L’homme a affirmé être seul

Un témoin a indiqué aux forces de l’ordre qu’il y avait bien un homme dans l’appartement, qu’il avait vu en train « d’étrangler la femme ». Les policiers ont alors fracassé la porte d’entrée. Dans la cuisine, ils sont tombés nez à nez avec un homme assis sur le rebord de la fenêtre. Ce dernier a affirmé être seul chez lui.

Remarquant que la fenêtre donnait sur des toits, les policiers s’y sont engagés. Une bonne initiative : c’est là qu’ils ont retrouvé la jeune femme au visage tuméfié et le cou marqué de traces de strangulations. La victime a été prise en charge et l’agresseur présumé, âgé de 29 ans, a été placé en garde à vue. Une enquête devra déterminer s’il s’agit bien là d’un cas de violences conjugales.