Corrèze: Le président du Département flashé à 173 km/h sur l'autoroute, «une connerie que j'assume» dit-il

FAITS DIVERS «Le Canard Enchaîné» a révélé l'excès de vitesse de l'élu dans son édition de mercredi, rappelant son opposition à la limitation à 80 km/h

E.P.

— 

Pascal Coste (UMP-UDI) lors de son élection à la présidence de de l'assemblée départementale le 2 avril 2015 à Tulle
Pascal Coste (UMP-UDI) lors de son élection à la présidence de de l'assemblée départementale le 2 avril 2015 à Tulle — Mehdi Fedouach AFP

Ce mercredi, Le Canard Enchaîné a révélé dans un petit article intitulé « A fond » que Pascal Coste, président (LR) du Conseil départemental de la Corrèze, a été flashé il y a quelques jours en excès de vitesse (173km/h au lieu de 130km/h) sur l’autoroute A20, rapporte France Bleu Limousin . Taquin, l’hebdomadaire satirique rappelle l’opposition de l’élu à la limitation à 80 km/h sur le réseau secondaire.

Pascal Coste confirme sa mésaventure à France Bleu Limousin : « quand je fais une connerie, j’assume ». L’élu assure ne pas avoir cherché à faire de procédure particulière ou à obtenir un passe-droit. Il raconte qu’il n’avait pas vu que son régulateur de vitesse s’était déconnecté avant de se faire arrêter par les gendarmes au péage, et insiste sur le fait qu’il n’a perdu qu’un seul point sur les trois dernières années.

Il encourt jusqu’à trois ans de suspension du permis et sera convoqué prochainement au tribunal.