«Gilets jaunes» dans le Gard : Soupçonnés d'avoir causé un accident en laissant un arbre au milieu de la route

ENQUETE Les suspects sont en cours d'audition par les gendarmes

N.B.

— 

Illustration d'une voiture de gendarmerie.
Illustration d'une voiture de gendarmerie. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Dans la nuit du 5 au 6 février, une conductrice avait été grièvement blessée en percutant un arbre, tronçonné et laissé en travers de la route, près de Connaux (Gard), dans une zone peu éclairée. Elle avait été transportée à l’hôpital de Bagnols-sur-Cèze.

Un appel à témoins avait été lancé, et une enquête avait été ouverte.

En cours d’audition

Mercredi, les gendarmes ont interpellé quatre individus, suspectés d’avoir obstrué la chaussée de la RN 86 avec le platane, rapporte Midi Libre. Identifiés comme « gilets jaunes », indique le quotidien régional, ils sont en cours d’audition.

Eric Maurel, le procureur de la République de Nîmes, avait qualifié cet acte d’une « toute particulière gravité », le 6 février dernier, sur son compte Twitter.