Manche: Un musée achète le casque d'un général américain de la Seconde Guerre pour 50.000 dollars

HISTOIRE Les historiens doutaient initialement de l'origine du casque à cause du nombre d'étoiles apposées dessus

20 Minutes avec agence

— 

Le casque d'un militaire américain de la Seconde Guerre mondiale (illustration).
Le casque d'un militaire américain de la Seconde Guerre mondiale (illustration). — Capture d'écran Facebook/Normandie 44

Un musée normand vient d’acheter le casque du général américain Matthew Bunker Ridgway pour la modique somme de 50.000 dollars (44.000 euros). Le musée du D-Day Experience de Saint-Côme-du-Mont (Manche) a acquis l’objet, parfaitement conservé, auprès d’un collectionneur.

Il sera prochainement exposé aux côtés d’autres objets de la Seconde Guerre mondiale, dans la future extension du musée. L’ouverture est prévue à l’occasion des commémorations du 75e anniversaire du débarquement, en juin 2019, rapporte La Presse de la Manche.

Doutes sur l’authenticité du casque

« Il existe peu d’objets militaires […] ayant appartenu au général Ridgway, qui dirigeait la 82e Airborne », explique Emmanuel Allain, cofondateur du musée. « Son brêlage M36 est notamment exposé au Airborne and Special Operations Museum à Fayetteville en Caroline du Nord… sinon rien. »

Le casque avait été repéré lors d’une vente aux enchères il y a quelques années mais rien n’indiquait qu’il avait été porté par le général américain. Le nombre d’étoiles, notamment, ne correspondait pas à son grade dans les années 1940. Le propriétaire du casque a finalement confirmé que l’objet était bien celui d’un haut gradé. Le général avait reçu des étoiles supplémentaires après la guerre de Corée.

Le casque du général sera placé dans une vitrine à l’étage de l’extension. « Outre le casque, nous y exposerons la musette du général », précise Emmanuel Allain. « D’autres uniformes d’officiers emblématiques de la 82e Airborne viendront compléter l’exposition. »