Finistère: Un homme brûlé après l'explosion de la batterie de sa cigarette électronique

FAITS DIVERS L’homme a déposé plainte contre le revendeur en ligne

J.G.

— 

Un homme vapotant une cigarette électronique (illustration).
Un homme vapotant une cigarette électronique (illustration). — ALCALAY SARAH/SIPA

Grosse frayeur pour cet habitant de Plougoulm près de Morlaix (Finistère). Samedi soir, alors qu’il se trouvait chez un ami, la batterie de sa cigarette électronique a pris feu dans sa poche, rapporte Ouest-France. « Il y a eu un bruit d’explosion, puis une torche d’au moins 40 centimètres s’est échappée de ma poche », raconte-t-il dans les colonnes du quotidien.

Un court-circuit de la batterie

Pris de panique, il a jeté sa cigarette électronique au sol et c’est alors qu’il s’est brûlé à la main gauche. Il s’en sort avec des brûlures au second degré sur trois doigts. Selon le quotidien, l’incident pourrait être lié à un court-circuit, la batterie de la cigarette électronique ayant été en contact avec des clés dans la poche.

Un incident très rare mais qui s’est déjà produit avec des pièces de monnaie notamment. Le Finistérien a déposé plainte contre le revendeur en ligne. Il réclame également une meilleure information du grand public sur les risques encourus.