Toulouse: Repêché dans la Garonne, le corps est bien celui de la jeune femme disparue depuis le 10 février

FAITS DIVERS Une jeune femme de 32 ans avait disparu depuis le 10 février à Toulouse. Son corps a été repêché dans la Garonne

N.S.

— 

Un appel à témoins avait été lancé par la police après la disparition de Christine Tchamabi, dont le corps a été repêché dans la Garonne. Illustration.
Un appel à témoins avait été lancé par la police après la disparition de Christine Tchamabi, dont le corps a été repêché dans la Garonne. Illustration. — B. Colin / 20 Minutes

Le corps repêché samedi dans la Garonne à Toulouse, au niveau de la passerelle d’Empalot, est bien celui de Christine Tchamabi. Cette jeune femme de 32 ans, mère d’un bébé de cinq mois, avait quitté son domicile du quartier d'Empalot le 10 février en début de soirée, sans ses papiers ni sa carte bancaire. Son téléphone portable avait borné pour la dernière fois à 21 h du côté de l’avenue de Muret.

Son compagnon avait donné l’alerte deux jours plus tard, et un appel à témoins avait été diffusé à l’initiative des enquêteurs de la brigade de protection des familles. Le conjoint a confirmé à La Dépêche du Midi l’identité du corps retrouvé dans le fleuve. L’autopsie en cours pourrait permettre de connaître les causes du décès.