Montpellier : Cocaïne, héroïne, crack... L'appartement cachait un véritable supermarché de la drogue

STUPEFIANTS Deux hommes ont été interpellés le 14 mars, à la cité Gély

N.B.

— 

Police (illustration)
Police (illustration) — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

Selon la Gazette de Montpellier, lors d’une opération à la cité Gély le 14 mars, les forces de l’ordre ont découvert à Montpellier (Hérault) un logement « exclusivement dédié au trafic de stupéfiants ». A l’intérieur, ont été saisis 10 kg de cocaïne, 2,7 kg d’héroïne, 1 kg de résine de cannabis, ainsi que de la MDMA, du crack et de l’ecstasy.

Une découverte « rare » à Montpellier, relève le procureur, Christophe Barret.

Armes de poing et grenades

Deux hommes, âgés de 20 et 38 ans, ont été interpellés, tous les deux en possession de plusieurs dizaines de milliers d’euros en espèces. Les policiers ont également découvert des armes de poing, des grenades, des munitions et des gilets pare-balles.

Le parquet a requis le placement en détention provisoire des deux suspects.