Toulouse: Un homme de 64 ans interpellé pour des tags antisémites et racistes

POLICE Les services de police ont arrêté l’auteur des tags, quatre jours après leur découverte. Déféré devant la justice, il devrait être jugé lundi en comparution immédiate lundi

B.C.

— 

Toulouse, le 26 février 2013. Illustration Police Nationale devant le commissariat central.
Toulouse, le 26 février 2013. Illustration Police Nationale devant le commissariat central. — Fred.Scheiber

Il n’a pas fallu longtemps aux enquêteurs pour remonter la piste des tags antisémites et racistes découverts lundi dans le quartier des Sept-Deniers, à Toulouse. L’homme de 64 ans, interpellé chez lui après avoir été identifié par les policiers de la brigade territoriale, a reconnu en être l’auteur lors de sa garde à vue.

Les riverains de la route de Blagnac ont découvert au matin des tags sur le mur d’une banque où l’on pouvait voir inscrit les mots « juifs et francs-maçons » encadrés par des croix gammées. Un peu plus loin, sur la façade d’un immeuble était graffé « arabes dehors ».

Cet habitant du secteur, déjà connu des services de police, a été déféré vendredi devant la justice. Il devrait être jugé en comparution immédiate lundi.