Toulouse: Il pêche à l'aimant dans le canal de Brienne et remonte trois grenades

SURPRISE EXPLOSIVE Les démineurs ont mis en place un périmètre de sécurité jeudi soir, là où des grenades, datant certainement de la Seconde Guerre mondiale, ont été sorties de l’eau

B.C.

— 

Un pêcheur le long du Canal du Midi, à Toulouse. (Illustration)
Un pêcheur le long du Canal du Midi, à Toulouse. (Illustration) — A. GELEBART / 20 MINUTES

Drôle de pêche pour ce Toulousain. Jeudi, en fin de journée, alors qu’il tentait de remonter à la surface du canal de Brienne des trésors perdus en pêchant à l’aimant, un homme a pris dans « ses filets magnétiques » trois grenades.

Il était environ 19h30, lorsqu’il a fait cette découverte, loin d’être anodine. Rapidement, un périmètre de sécurité a été mis en place à hauteur des allées de Barcelone et de Brienne et la circulation a été déviée.

A leur arrivée, les démineurs ont découvert qu’il s’agissait de trois grenades datant vraisemblablement de la Seconde Guerre mondiale​ selon une source policière. Deux n’avaient plus leur goupille, mais une était complète. A priori sans danger, elles ont été neutralisées par les démineurs. Et le pêcheur à l’aimant a été quitte pour une belle frayeur.