Lot: La jeune femme disparue a été retrouvée saine et sauve

APPEL A TEMOINS Marie Burguette, 23 ans, n’avait plus donné signe de vie pendant plus d'une semaine à Saint-Daunès, dans le Lot

N.S.

— 

La gendarmerie du Lot a annoncé que la jeune femme de 23 ans disparue depuis le 7 mars avait été retrouvée saine et sauve. Illustration.
La gendarmerie du Lot a annoncé que la jeune femme de 23 ans disparue depuis le 7 mars avait été retrouvée saine et sauve. Illustration. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

EDIT La jeune femme disparue depuis le 7 mars a été retrouvée « en bonne santé », a annoncé vendredi la gendarmerie du Lot sur sa page Facebook.

Les premières recherches menées par la communauté de brigades de Lalbenque n’ont rien donné. Aussi, la gendarmerie du Lot a lancé un appel à témoins sur Facebook ce jeudi, une semaine après la disparition, le 7 mars en début de journée, d’une femme de 23 ans à Saint-Daunès. Ce sont des proches, inquiets, qui ont donné l’alerte le lendemain.

Marie Burguette pourrait avoir fait du stop pour quitter ce village où elle est domiciliée, sur l’axe Cahors – Montcuq (CD 653), entre 7 h 30 et 8 h. De corpulence mince et de taille moyenne, la jeune femme porte des cheveux longs châtains. Elle était vêtue d’un pull gris et peut-être d’un bonnet gris ainsi que d’un poncho rouge, avec un sac à dos gris-bleu, de marque Quechua.

Toute personne susceptible d’apporter des informations est invitée à contacter la brigade de gendarmerie de Lalbenque, au 05 65 31 60 17.