Nancy: Un tag antisémite visant Simone Veil retrouvé sur un abribus

FAITS DIVERS Un tag antisémite a été découvert jeudi matin à Nancy. Simone Veil était ciblée. La ville a fait effacer la phrase aussitôt après sa découverte

A.F.

— 

La place Simone Veil à Nancy
La place Simone Veil à Nancy — Capture d'écran- Google Street View

Il n’aura fallu que vingt petites minutes aux services municipaux pour intervenir et effacer le tag découvert ce matin sur un abribus de Nancy. L'Est Républicain rapporte les faits. Le tag a été découvert à 10h45 et effacé à 11h05. Il était sans équivoque, il visait Simone Veil, sa religion et son parcours de ministre de la santé qui en 1975 faisait voter une loi autorisant l’avortement. Une phrase écrite au feutre, en plein centre ville, d’où sans doute la rapidité du nettoyage. Une enquête a été ouverte.

Déjà taggée à Paris

En février dernier, les portraits de la rescapée des camps nazis réalisés sur deux boîtes aux lettres jaunes du XIIIe arrondissement de Paris, avaient été recouverts de croix gammées. Une enquête a été ouverte. Quelques jours plus tard, plus de deux milles personnes s’étaient rassemblées dans une manifestation contre l'antisémitisme, sur la place Simone-Veil de Nancy.