Hautes-Alpes: Un loup accusé d'avoir tué un troupeau d'une trentaine de bêtes en une nuit

ELEVAGE Un troupeau entier de brebis, agneaux et chevreaux a été décimé sur la commune d'Avançon

C.D.

— 

Illustration d'un loup.
Illustration d'un loup. — G. Durand / 20 Minutes

Le loup aurait lourdement frappé à Avançon, une commune des Hautes-Alpes. Dans la nuit de jeudi à vendredi, un carnivore, sans doute un loup, s’en est pris à un troupeau, tuant une trentaine de bêtes, relate Le Dauphiné. Le bilan précis s’établit à 8 brebis, 21 agneaux et 4 chevreaux tués, sans compter 10 chevreaux et 16 agneaux qui restent disparus.

Une population de 500 loups estimée en France

Lors de son déplacement la semaine dernière à Gréoux-les-Bains, pour un débat consacré à l’environnement, Emmanuel Macron avait dit comprendre « l’émotion des éleveurs face à ces attaques croissantes ». Pour répondre à cette inquiétude, il avait promis une hausse du plafond d’abattage.

La population de loups en France serait supérieure à plus de 500 individus. Fin 2018, les autorités ont relevé le quota d’abattage de loups de 43 à 51 bêtes pour l’année, soit 12 % de la population estimée. Les scientifiques recommandaient alors de ne pas prélever plus que ce pourcentage sous peine de menacer l’espèce.