Alsace: Le jeune braqueur enlève sa cagoule et s'excuse avant de prendre la fuite, les gendarmes lancent un appel à témoins

APPEL A TEMOINS Les gendarmes du Bas-Rhin lancent un appel à témoins suite à l’étrange tentative de braquage d’un buraliste à Geispolsheim samedi 2 mars

G.V.

— 

Illustration d'une enseigne de bureau de tabac. Strasbourg le 25 novembre 2018.
Illustration d'une enseigne de bureau de tabac. Strasbourg le 25 novembre 2018. — G. Varela / 20 Minutes

C’est une histoire à dormir debout. Selon un post Facebook de la gendarmerie du Bas-Rhin, alors qu’un buraliste de Geispolsheim (près de Strasbourg) fermait son débit de tabac samedi 2 mars à 17h, un jeune homme, âgé de 15 ou 16 ans, a tenté de le braquer. Enfin presque… L’adolescent a d’abord demandé au commerçant s’il pouvait attendre une minute avant de fermer. Ce dernier est alors retourné derrière son comptoir, expliquent les gendarmes.

Puis le braqueur est entré dans le commerce. Portant des gants, « une capuche et cagoulé », précisent les militaires, il a exigé la caisse. Le buraliste a refusé et s’est approché de son agresseur. C’est alors que ce dernier a exhibé un couteau de cuisine, provoquant la fuite du commerçant.

Mais surprise. Le braqueur n’a finalement rien volé. Il est sorti à son tour du bureau de tabac, croisant dans le sas, le commerçant. Il a retiré sa cagoule et s’est excusé, assurant qu’il s’agissait d’un canular. Puis il a pris la fuite sur un vélo en direction du centre du village.

Les gendarmes lancent donc un appel à témoins. Le jeune homme recherché mesure environ 1,65 m, est mince. Européen et sans accent, il a des cheveux bruns et les yeux marron. Au moment des faits, il était vêtu d’un sweat à capuche rouge bordeaux, d’une doudoune à capuche foncée avec des détails fluo orange, d’un bas de jogging noir avec liserés fluo orange, et de baskets noires.

Toute personne ayant des informations peut contacter la brigade de Geispolsheim au 03.88.68.61.62.