Lorraine: Si vous trouvez un python royal dans votre lit, ne vous étonnez pas, il s’est échappé

ANIMAUX Un python royal s’est échappé du vivarium d’un particulier à Toul, il est en danger à cause du froid

G.V.
— 
Illustration python royal
Illustration python royal — Gerard Lacz / Rex Featu/REX/SIPA

Si vous souffrez d’ophiophobie (peur des serpents) et que vous habitez dans le quartier de la Croix-de-Metz à Toul (Meurthe et Moselle), préparez-vous (mentalement) car vous pouvez tomber sur un python royal.

Le reptile, d’une longueur de près d’1,50 m, s’est échappé d’un vivarium chez un particulier mercredi après-midi, rapporte l’Est Républicain.

Un animal qui n’est pas dangereux

L’animal s’est échappé par la fenêtre d’un appartement de la résidence Bizet, précisent nos confrères, alors que sa propriétaire venait d’ouvrir son vivarium pour le nettoyer. Le reptile s’est faufilé dans l’appartement, avant de prendre la tangente. Alertés, les sapeurs-pompiers ont cherché le reptile. En vain.

La police s’est assurée que la propriétaire possédait l’agrément nécessaire et des papiers à jour, ce qui était le cas. Et pas de panique, si l’animal est impressionnant par sa taille, il n’est pas dangereux et il y a urgence à le retrouver car il pourrait mourir à cause du froid.