Arles: Un surveillant, qui tentait d'introduire de la drogue en prison, écroué

PRISON Un surveillant de prison est accusé d'avoir tenté d'introduire des stupéfiants et des portables dans la maison centrale d'Arles

M.Cei. avec AFP

— 

Illustration d'un surveillant de prison.
Illustration d'un surveillant de prison. — M.Libert / 20 Minutes

Un surveillant de prison d’une cinquantaine d’années, qui tentait notamment d’introduire des produits stupéfiants et des téléphones portables dans la maison centrale d'Arles  dans ls  Bouches-du-Rhône a été mis en examen et écroué samedi.

L’homme contre qui l’administration pénitentiaire et le parquet de Tarascon « nourrissaient des soupçons a été arrêté vendredi en flagrant délit », a indiqué le procureur de la République Patrick Desjardins, confirmant une information de La Provence.

Mis en examen

Alors qu’il arrivait pour prendre son service, le quinquagénaire a été arrêté en possession d’environ 200 grammes de cannabis, de téléphones portables, de matériel de téléphonie ou encore d’une clé 3G, a précisé Patrick Desjardins.

Aussitôt placé en garde à vue, il a notamment été mis en examen par un juge d’instruction samedi pour « tentative d’introduction d’objets prohibés », « corruption passive », « détention de produits stupéfiants » et écroué, a indiqué le magistrat.

​​​​