Manche: Des archéologues étudient une épave de bateau datant du début du XXe siècle

HISTOIRE L'embarcation a été rendue visible par les tempêtes hivernales

20 Minutes avec agence

— 

Une plage à Saint-Vaast-la-Hougue (Manche), illustration.
Une plage à Saint-Vaast-la-Hougue (Manche), illustration. — Pierrestz/Wikimedia Commons

Une équipe d’archéologues travaille actuellement sur une épave de bateau, retrouvée en 2017 sur la plage de Saint-Vaast-la-Hougue (Manche). Selon les premiers éléments relevés sur place, l’embarcation daterait de la première moitié du XXe siècle, rapporte La Presse de la Manche.

C’est Henri Gandois, archéologue travaillant sur une thèse à l’université de Cambridge (Royaume-Uni), qui a découvert le bateau et contacté le Département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines (DRASSM). Le navire était visible grâce à des tempêtes hivernales qui avaient délogé une partie du sable qui le recouvrait.

Un bateau de 18 m de long

Une fois les subventions allouées et l’expertise autorisée, l’équipe, composée de six archéologues et d’un logisticien, a pu commencer à travailler. L’épave a d’abord été dessablée et des relevés 3D ont ensuite été faits. « L’embarcation est préservée sur 11 m mais nous l’estimons aux alentours de 18 m », explique l’archéologue Marine Jaouen. « C’était un bateau de pêche de 50 tonneaux, qui pouvait avoir cinq marins à son bord. »

Les spécialistes ont fait l’inventaire des pièces restantes du bateau et réalisé des croquis pour retrouver la forme d’origine de ces pièces. D’autres prélèvements permettront de dater plus précisément l’embarcation.