Toulouse: Un détenu de Perpignan en cavale interpellé lors d'un contrôle routier

POLICE L’homme sera jugé en avril pour « évasion, conduite sans permis et rébellion »

B.C.

— 

Lors d'un contrôle de police, mardi 11 octobre, sur la rocade Arc-en-Ciel, à Toulouse.
Lors d'un contrôle de police, mardi 11 octobre, sur la rocade Arc-en-Ciel, à Toulouse. — B. Colin / 20 Minutes

Il n’avait pas réintégré la maison d’arrêt de Perpignan le 18 février dernier, après une permission de sortie. Un détenu en cavale a été interpellé en fin de semaine dernière par la police nationale lors d’un contrôle routier, à Toulouse.

L’homme, qui faisait l’objet d’une fiche de recherche, a été arrêté au volant d’une voiture qu’il conduisait sans permis dans le quartier Barrière-de-Paris.

L’évadé a peu goûté à l’idée de retourner derrière les barreaux et s’est rebellé contre les forces de l’ordre.

Incarcéré à Seysses

Il devait être jugé en comparution immédiate lundi pour « évasion, rébellion et conduite sans permis ». Son procès a été renvoyé au mois d’avril. En attendant, il est écroué à la maison d’arrêt de Seysses.

Quant à l’homme venu le chercher à la maison d’arrêt lors de sa permission, il est convoqué devant la justice pour « complicité » lors d’un plaider-coupable.