Charente Maritime: Un enfant de 6 ans décède après avoir mangé un steak haché mal cuit

FAITS DIVERS Le petit garçon de 6 ans a été victime d'un syndrome hémolitique et urémique (SHU) probablement suite à l'ingestion d'un steak haché mal cuit

E.P.

— 

Les bactéries responsables du SHU peuvent se trouver dans de la viande de bœuf crue ou insuffisamment cuite. Les bactéries sont détruites par la cuisson.
Les bactéries responsables du SHU peuvent se trouver dans de la viande de bœuf crue ou insuffisamment cuite. Les bactéries sont détruites par la cuisson. — SIERAKOWSKI FREDERIC/ISOPIX/SIPA

La maman du petit Matthew, effondrée, a posté un message sur Facebook samedi après le décès de son petit garçon le 22 février à l’Hôpital des enfants de Bordeaux pour alerter sur les dangers d’une viande mal cuite, rapporte France Bleu Gironde. 

Le petit Matthew, 6 ans, est tombé malade au début du mois de janvier, vraisemblablement à cause de l’ingestion d’un steak haché mal cuit, porteur de la bactérie Escherichia coli. « Les bactéries responsables du syndrome hémolytique et urémique (SHU) sont présentes dans les intestins de nombreux animaux (…) mais sont détruites par la cuisson », précise sur son site l'institut de veille sanitaire, s’agissant des règles de prévention du SHU chez l’enfant âgé de moins de 15 ans en France.

Pas d’enquête sanitaire

Dans son post, cette maman précise qu’il n’y aura pas d’enquête particulière de la veille sanitaire, le cas du petit Matthew étant le seul répertorié sur le territoire à cette période. « Lorsque plus de deux cas de syndrome hémolytique et urémique surviennent au même moment dans la même zone géographique, une enquête est mise en œuvre par Santé publique France pour déterminer si ces infections ont une origine commune », précise l’Institut de veille sanitaire.

Cette maman précise qu’elle n’a pas conservé la boîte contenant le steak haché suspecté d’avoir contaminé son petit garçon et qu’il n’y aura donc pas de plainte.