Bretagne: A huit dans une voiture volée, le rodéo se finit à la nage

FAITS DIVERS Le conducteur d’un véhicule sortant d’une rave-party a effectué une course-poursuite de plus de 30 kilomètres pour échapper aux gendarmes

M.P.

— 

Illustration d'un contrôle de gendarmerie, ici en Ille-et-Vilaine.
Illustration d'un contrôle de gendarmerie, ici en Ille-et-Vilaine. — C. Allain / 20 Minutes

Il aura vraiment tout tenté pour ne pas se faire contrôler. Dimanche matin, à la sortie d’une rave-party près de Guipavas (Finistère), le conducteur d’un Kangoo a aperçu un barrage de gendarmes attendant les raveurs. Alors que les militaires lui demandaient de s’arrêter, le chauffeur a refusé d’obtempérer et pris la fuite, rapporte Ouest-France.

S’en est suivie une course-poursuite de 45 minutes sur plus de 30 kilomètres. Le conducteur a grillé des stops et feux de circulation, roulé sur un pont interdit à la circulation, le tout à vive allure, et même essayé de percuter un véhicule de gendarmerie qui essayait de le stopper.

Il se jette tout habillé à la mer

Le rodéo s’est terminé à Plougastel-Daoulas dans un cul-de-sac, face à la rade. À la grande surprise des gendarmes, l’homme s’est alors jeté tout habillé dans la mer et a encore tenté de leur échapper à la nage ! Récupéré en état d’hypothermie, il a été placé en garde à vue à la gendarmerie.

Il a fait l’objet de dépistages à l’alcool et aux stupéfiants – dont les résultats ne sont pas encore connus – et son domicile a été perquisitionné. Dans le véhicule, qui s’est avéré volé, les gendarmes ont trouvé sept passagers. Aucune charge n’a été retenue contre eux, mais ils ont été quittes pour un retour à pied.