Var: Philippe Chariol se tue dans un accident sur le circuit du Castellet

ACCIDENT Le fondateur de la marque de luxe Philippe Charriol est décédé mercredi à l’âge de 77 ans dans un accident sur le circuit du Castellet dans le Var

20 Minutes avec AFP

— 

Le circuit automobile du Castellet. Illustration
Le circuit automobile du Castellet. Illustration — Gérard Julien afp.com

Il était passionné de sports mécaniques. Philippe Charriol, fondateur de la marque d’articles de luxe qui porte son nom, est mort mercredi à 77 ans après un accident sur le circuit automobile du Castellet ( Var), a-t-on appris auprès du circuit Paul-Ricard.

« Dans le cadre d’une séance de roulage club automobile qui se déroulait sur le circuit Paul-Ricard, le pilote français Philippe Charriol a été victime d’un accident survenu dans la ligne droite du Mistral », a annoncé le directeur du Circuit, Stéphane Clair, dans un communiqué.

Il fréquentait les plus grands circuits du monde

Malgré une prise en charge en urgence sur le circuit et un transport à l’hôpital de la Timone à Marseille, il a succombé à ses blessures. « Ce Marseillais d’origine, entrepreneur à succès, passionné de sports mécaniques et pilote émérite, fréquentait les plus grands circuits du monde depuis de longues années », a ajouté Stéphane Clair, exprimant sa sympathie à la famille et aux « nombreux amis » de Philippe Charriol.

Philippe Charriol avait fondé en 1983 sa marque de montres, bijoux et accessoires (lunettes, parfums) de luxe. La marque, basée à Genève, a développé un réseau de 285 boutiques dans le monde. 3.800 points de vente distribuent aussi des articles « Charriol ».