Strasbourg: Un homme condamné pour « une main aux fesses » pour «rigoler» sur une passante

AGRESSION SEXUELLE Un homme comparaissait mercredi devant la justice après avoir, « pour rigoler » mis une main aux fesses d’une passante à Strasbourg

G.V.

— 

Illustration. Strasbourg le 20 janvier 2017. Le nouveau Palais de justice.
Illustration. Strasbourg le 20 janvier 2017. Le nouveau Palais de justice. — G. Varela / 20 Minutes

« Bourré » selon les deux hommes qui accompagnaient le prévenu le jour des faits, un homme a «saisi le postérieur» d’une passante près d’une sortie du centre commercial les Halles à Strasbourg, rapportent les Dernières Nouvelles d’Alsace. Les faits remontent au 6 novembre dernier. Cette dernière était au téléphone quand elle a senti une main sur ses fesses. La jeune femme a alors porté plainte.

A la barre du tribunal correctionnel de Strasbourg mercredi, le prévenu âgé de 32 ans a prétendu, entre autres, avoir confondu la victime avec une amie à qui il « voulait faire une blague », que « c’était pour rigoler », précisent nos confrères.

Décrit comme un homme « antisocial et polytoxicomane » selon les résultats de l’expertise psychiatrique, il a finalement écopé d’une peine de 1.000 euros d’amende avec sursis.