Orléans: Six mois ferme avec mandat de dépôt pour une agression homophobe

CONDAMNATION Trois jeunes avaient roué de coups un couple d’homosexuels dans la nuit de samedi à dimanche

G. N. avec AFP

— 

Une voiture de la police nationale (illustration).
Une voiture de la police nationale (illustration). — Clément Follain / 20 Minutes

rois jeunes gens ont été condamnés lundi en comparution immédiate à Orléans à un an de prison, dont six mois ferme, avec mandat de dépôt à l’audience, pour avoir agressé et roué de coup dans la nuit de samedi à dimanche un couple d’homosexuels qui venait de s’embrasser, a constaté un correspondant de l’AFP. Les trois jeunes, âgés de 18, 19 et 20 ans, n’avaient pas de casier judiciaire et se sont excusés auprès des victimes, âgés de 25 et 26 ans, qui ont reçu une Interruption temporaire de travail (ITT) de un jour et cinq jours.

Les faits se sont déroulés au sortir d’un bar et la bande vidéo des incidents a été visionnée au cours de l’audience du tribunal correctionnel, montrant notamment l’une des victimes être frappée à de multiples coups, y compris quand elle s’est retrouvée à terre. La condamnation a été prononcée pour « violence aggravée ». Les trois jeunes gens devront également indemniser leurs victimes à hauteur de 900 euros.