Nantes: Il fonce à 160 km/h sur le périph pour tenter d'échapper à la police

CIRCULATION Un homme de 21 ans sera jugé lundi à Nantes pour avoir enchaîné les infractions dans les rues et sur le périphérique

J.U.

— 

Illustration d'une voiture de police de nuit, avec son gyrophare ici à Rennes. (illustration)
Illustration d'une voiture de police de nuit, avec son gyrophare ici à Rennes. (illustration) — C. Allain / 20 Minutes

Il va rester en détention ce dimanche, et sera jugé lundi en comparution immédiate, pour sa conduite très dangereuse. Dans la nuit de jeudi à vendredi à Nantes, un jeune homme a été interpellé sur le périphérique nantais après une course-poursuite avec la police. L’automobiliste avait attiré l’attention d’une patrouille alors qu’il circulait « à très vive allure » le long du boulevard des Anglais. Il a ensuite tenté de se soustraire au contrôle.

Ivre et sous le coup d'une suspension de permis

Selon la police, cet homme de 21 ans, qui affichait un taux d'alcool de 0,52 g, a enchaîné les infractions. Il aurait notamment franchi plusieurs giratoires dans le mauvais sens et jamais levé le pied de l’accélérateur, même aux abords d’intersections. Le fuyard s’est ensuite engagé sur le périphérique en poussant son véhicule à 160km/h, avant de tenter d’emprunter la bande d’arrêt d’urgence au niveau de la porte d’Estuaire, gêné par le flux de circulation.

L’homme a finalement perdu le contrôle de son véhicule, percutant une voiture. Il a fini sa route dans une glissière de sécurité, heureusement sans faire de blessé, vers 1h30. Pour couronner le tout, l’automobiliste était sous le coup d’une suspension provisoire de son permis de conduire, valable jusqu’en juillet 2019, rapporte la police. En garde à vue, il a reconnu l’intégralité des faits.