Lyon: Après l'incendie mortel de la boulangerie de la route de Vienne, un proche du suspect a été écroué

ENQUETE Le principal suspect est en fuite

Caroline Girardon

— 

Une explosion survenue dans une boulangerie route de Vienne à Lyon, a provoqué un incendie dans un immeuble et fait deux morts, le 9 février 2019.
Une explosion survenue dans une boulangerie route de Vienne à Lyon, a provoqué un incendie dans un immeuble et fait deux morts, le 9 février 2019. — ALEX MARTIN / AFP

L’enquête avance. A la suite de l'incendie criminel d'une boulangerie dans lequel avaient péri une fillette de 4 ans et sa maman enceinte à Lyon, une personne a été écrouée. Il s’agit d’un proche du suspect, précise le parquet ce vendredi.

« Les investigations entreprises par la direction interrégionale de la police judiciaire de Lyon ont conduit à l’identification d’un suspect, un homme de 50 ans, actuellement en fuite », explique Nicolas Jacquet, procureur de la République.

Deux de ses proches ont été interpellés et placés en garde à vue le 13 février, soit quatre jours après le drame. L’un d’eux a été déféré le 15 février devant un juge d’instruction. Il a été mis en examen de chefs de complicité et placé en détention provisoire.

Une cagnotte pour le mari et père des deux victimes

« L’enquête se poursuit en vue de l’interpellation du principal suspect et afin de déterminer le mobile et les circonstances exactes du passage à l’acte. En l’état actuel, aucun élément ne laisse penser que les victimes étaient personnellement et directement visées par cet acte criminel », poursuit Nicolas Jacquet.

Le 9 février, une mère de famille enceinte de 8 mois et sa petite fille, qui logées dans un appartement situé au-dessus de la boulangerie de la route de Vienne, avaient péri dans l’incendie. Deux autres personnes avaient été blessées dont le mari de la défunte. L’homme est toujours hospitalisé dans un état grave. Une cagnotte a été lancée par ses collègues de travail pour lui venir en aide.