Des jantes dans un salon de tuning. Illustration.
Des jantes dans un salon de tuning. Illustration. — M. Meissner - AP- Sipa

SPIRALE

Tarn-et-Garonne: Des fans de tuning condamnés pour avoir brisé des scellés judiciaires dans un garage

Quatre jeunes Toulousains, fans de tuning, ont été condamnés pour avoir pénétré dans un garage placé sous scellés judiciaires

Le milieu du tuning est une grande famille. La preuve avec le procès rapporté par La Dépêche du Midi dans son édition du jour. Les quatre prévenus jugés mercredi devant le tribunal correctionnel de Montauban sont des Toulousains « ordinaires » – mécano, employé de fast-food ou de l’aéronautique, militaire – sans antécédent judiciaire et réunis par la passion du tuning.

Et dans un rassemblement pour initiés, ils sont tombés sur la mauvaise personne : un garagiste soupçonné de travail dissimulé et de blanchiment, placé sous contrôle judiciaire. En échange de matériel et d’outils, l’homme leur a demandé de pénétrer dans son garage, placé sous scellés judiciaires, et d’effacer les numéros de série des moteurs.

Les gendarmes surveillaient le garage

En juillet dernier, le quatuor passe à l’action dans le garage d’Albefeuille-Lagarde. Les amateurs sont cueillis par les gendarmes qui surveillent l’établissement.

Le coup de pouce entre fans de tuning a viré au fiasco. Mais le tribunal s’est montré clément. Les quatre amis n’ont écopé que de 500 euros d’amende chacun.