VIDEO. Affaire Fiona: On vous explique pourquoi Cécile Bourgeon sort de prison

PROCES La Cour de cassation a rendu une décision ouvrant la voie à une libération immédiate de Cécile Bourgeon

L.A.

— 

Riom (Puy-de-Dôme), le 5 septembre 2016. Cécile Bourgeon, la mère de Fiona, arrive à la cour d'assises où est jugé l'homme qui l'a violée en 2012.
Riom (Puy-de-Dôme), le 5 septembre 2016. Cécile Bourgeon, la mère de Fiona, arrive à la cour d'assises où est jugé l'homme qui l'a violée en 2012. — Thierry Zoccolan / AFP

La mère de la petite Fiona va sortir de prison. Pour tout comprendre à l’affaire, il faut remonter en mai 2013. Cécile Bourgeon raconte qu’elle a perdu sa fille dans un parc après s’être assoupie. Quatre mois plus tard, elle revient sur ses déclarations et raconte que l’enfant avait succombé à des coups portés par son compagnon de l’époque, Berkane Makhlouf.

Si le corps n’a toujours pas été retrouvé, depuis, deux procès ont eu lieu. Mais la Cour de cassation vient de casser l’arrêt rendu par la cour d’appel de la Haute-Loire, en 2018, qui avait condamné Cécile Bourgeon à vingt ans de réclusion criminelle. Vincent Vantighem, journaliste au service police-justice de 20 Minutes, vous explique les ressorts de ce  dernier rebondissement

Selon les informations de 20 Minutes, un ultime procès devrait se tenir au mois de juin 2019. Cécile Bourgeon et son ancien compagnon Berkane Makhlouf encourent chacun trente ans de réclusion criminelle.