Cholet: Il reconnaît avoir crevé les pneus de 300 voitures en une seule nuit

FAITS DIVERS Les enquêteurs cherchent à recenser toutes les victimes

J.U.

— 

Illustration d'un pneu crevé.
Illustration d'un pneu crevé. — RR2 / SIPA

Le serial creveur de pneus a été arrêté. Dans la nuit de samedi à dimanche, les pneus d’environ 300 voitures avaient été dégradés à Cholet. Les faits se sont déroulés dans le secteur du parc des expositions de la Meilleraie, où les véhicules vandalisés étaient stationnés. Un ou plusieurs coups de couteau (ou de poinçon) ont à chaque fois été portés.

Interpellé lundi, un homme âgé de 27 ans a finalement reconnu les faits, a-t-on appris auprès du parquet d’Angers. « Des analyses techniques approfondies ont permis de confondre son ADN », a indiqué Yves Gambert, procureur de la République d’Angers.

Près de 200 plaintes déposées

L’homme a expliqué avoir agi en état d’ébriété et sous le coup de l’énervement après s’être disputé avec un inconnu dans la rue.

Il a été remis en liberté sur instruction du parquet, en attendant l’inventaire précis du nombre de victimes. A ce jour, près de 200 plaintes ont été enregistrées pour ces faits, a précisé le commissariat de police de Cholet.

Un « serial poinçonneur » condamné à Bordeaux

L’an dernier, à Bordeaux, un homme a été condamné à 18 mois de prison dont 12 ferme. Le « serial poinçonneur » avait été reconnu coupable d’avoir crevé les pneus de 6.000 voitures dans la région bordelaise, entre 2011 et 2017.