Nice: Quatre pythons (et leurs propriétaires) arrêtés pendant le Carnaval

ANIMAUX Les policiers ont mis la main sur ces serpents destinés à poser à côté des touristes

M.F.

— 

Illustration d'un python femelle.
Illustration d'un python femelle. — Pet Alert 46

Le Carnaval de Nice est le lieu de toutes les extravagances. Alors poser avec un python, ça ne fait pas peur aux fêtards qui viennent profiter de l’ambiance du Roi du Carnaval. C’est ce que proposaient deux individus : contre quelques euros, ils photographiaient Niçois et touristes avec leur serpent de plus de trois mètres. Dimanche soir, ils ont été interpellés et les pythons interceptés, rapporte Nice-Matin.

C’est sur le quai des Etats-Unis que les policiers sont tombés sur les deux hommes et leur python, une espèce protégée par la convention de Washington. En se rendant dans leur chambre d’hôtel, trois autres ont été retrouvés. Selon le quotidien local, les reptiles ont été confiés au service vétérinaire des sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes.

Les douanes

Quant à leurs maîtres, ils ont été placés en garde à vue. Tous deux ont été remis en liberté et comparaîtront devant le tribunal correctionnel de Nice. N’ayant pas l’autorisation de détenir ce type d’espèce, ils auront également affaire aux douanes.

N'étant ni titulaires d'une autorisation de circulation avec une espèce protégée ni non plus en possession d'un certificat de capacité pour les détenir, ils sont passibles pour ces délits d'une peine d'amende. Ils ont également commis une infraction en se livrant à une activité commerciale sans agrément.