Montauban: Il jette un frigo du deuxième étage sur un véhicule en marche

ACCIDENT L'homme avait déjà jeté des objets par dessus son balcon il y a quinze jours

J.D.

— 

Un frigo.
Un frigo. — SIPA

Si les Gaulois craignaient que le ciel leur tombe sur la tête, une Montalbanaise a eu la très mauvaise surprise de voir elle un frigidaire chuter du deuxième étage sur sa voiture. « J’étais en train de sortir de mon stationnement lorsque nous avons été percutées. J’étais paniquée, les gens nous crier de sortir de l’auto, qu’il allait jeter autre chose », a-t-elle confié à La Dépèche du midi.

L’homme à l’œuvre du lancer d’objet avait déjà eu recours à cette pratique il y a quinze jours, cette fois avec une table basse, un rameur et un ventilateur, qui étaient tous passés par-dessus le balcon.

Une hospitalisation forcée

Hospitalisé d'office durant deux semaines, l’homme explique sa version des faits en comparution immédiate : « Un ami a profité de moi, il squattait, je l’ai mis dehors après il est revenu à quatre reprises me voler. »

Le trentenaire est suivi depuis quatorze ans et sous traitement médicamenteux depuis vingt ans. « Il est à son quatrième appartement », a indiqué la curatrice du mis en cause. « Il est diagnostiqué schizophrène mais il ne suit pas son traitement », a déploré le ministère public. Le verdict est finalement tombé : huit mois assortis de 4 mois SME avec le maintien en détention. « Vos voisins auront un peu de répit », a même ironisé la juge lors du procès.