Fourgon volé à Aubervilliers: Le convoyeur de fonds mis en examen et écroué

VOL Le convoyeur avait disparu avec son fourgon blindé contenant 3,1 millions d’euros, lundi. Il a été retrouvé mardi mais il manque plus de la moitié des fonds

F.H. avec AFP

— 

Police judiciaire. (Illustration)
Police judiciaire. (Illustration) — WITT/SIPA

Présenté à un juge en vue d’une mise en examen. Le convoyeur de fonds qui a disparu lundi avec son fourgon à Aubervilliers a été mis en examen à Bobigny et placé en détention provisoire samedi, alors qu’une partie du butin reste introuvable.

Après une courte cavale, le convoyeur de 27 ans, avait été interpellé avec une femme de 29 ans mardi à Amiens, au lendemain de sa fuite au volant d’un fourgon à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). Comme lui, sa complice présumée a été mise en examen et écrouée samedi, a annoncé le parquet de Bobigny.

Le parquet avait ouvert samedi matin une information judiciaire des chefs de vol en bande organisée, association de malfaiteurs et infraction à la législation sur les armes. Plusieurs sacs de billets avaient été récupérés lors de l’interpellation des deux suspects dans un appartement du centre-ville d’Amiens, mais près de 1,7 million d’euros n’ont pas encore été retrouvés, selon une source proche de l’enquête.