Saint-Malo: Un jeune homme décède dans une cellule au commissariat

FAITS DIVERS ll avait été placé en cellule de dégrisement samedi soir suite à un accident

J.G.

— 

Le décès du jeune homme est survenu samedi soir au commissariat de Saint-Malo.
Le décès du jeune homme est survenu samedi soir au commissariat de Saint-Malo. — Google Maps

Un jeune homme de 20 ans est décédé samedi soir au commissariat de Saint-Malo, rapporte Ouest-France. C’est à la suite d’un accident de la circulation que le jeune homme a été arrêté par les policiers. Il avait perdu le contrôle de son véhicule vers 20h à Dinard, et en raison de son taux d’alcoolémie trop élevé, placé en cellule de dégrisement.

Une heure plus tard, le père du jeune homme a également été arrêté sur les lieux de l’accident, sa voiture embourbée. Le père avait également bu et a rejoint son fils en dégrisement dans une cellule voisine, précise le quotidien.

Une information judiciaire a été ouverte

Quelques minutes plus tard, le chef de poste a découvert le jeune homme allongé dans sa cellule, la tête contre le mur. Malgré l’intervention des secours, son décès a été constaté vers 22h40. Des fonctionnaires de l’IGPN se sont rendus sur place dimanche à l’aube pour auditionner les policiers ayant été en contact avec la victime.

Contacté par 20 Minutes, le parquet de Saint-Malo indique qu’une information judiciaire a été ouverte pour homicide involontaire et omission de porter secours. «On écarte les violences policières», a indiqué la procureure Christine Le Crom. Des analyses toxicologiques et anatomopathologiques sont en cours pour tenter de comprendre les causes de ce décès.

Après avoir appris le décès de son fils dimanche matin, le père a porté plainte lundi pour mort suspecte.