Alpes-Maritimes: Une coulée de neige emporte onze skieurs à Saint-Dalmas-le-Selvage

MONTAGNE Pris dans une plaque à vent, ils s'en sont sortis indemnes... 

M.F.

— 

Lors d'une intervention du peloton de gendarmerie de haute-montagne (PGHM).
Lors d'une intervention du peloton de gendarmerie de haute-montagne (PGHM). — JOBARD/SIPA

Ils avaient déjà emprunté ce même chemin la veille. Mais samedi, lors de leur deuxième passage, onze skieurs ont été emportés par une coulée de neige à Saint-Dalmas-le-Selvage, rapporte Nice-Matin. Plus de peur que de mal pour les randonneurs : tous en sont sortis indemnes, mis à part une blessure à la cheville pour l’un d’eux.

Les skieurs avaient prévu une randonnée. Partis de Saint-Etienne-de-Tinée, ils souhaitaient rejoindre Saint-Dalmas-le-Selvage via la crête frontière. C’est au mont Aunos qu’ils ont été pris au piège par une plaque à vent vers 14h.

Hélicoptère Fragon 06

Les plaques à vent s’étaient constituées pendant la nuit. Le Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM), avec l’hélicoptère Dragon 06, s’est rendu sur place. Les skieurs ont été emportés mais aucun ensevelis. Ils ont été hélitreuillés et ramenés au village de Saint-Dalmas-de-Tende. Selon le quotidien local, seule une suspicion de fracture à la cheville a été détectée. Ce randonneur de 49 ans a été transporté à l' hôpital Pasteur de Nice.