Véhicule de police (illustration)
Véhicule de police (illustration) — LODI FRANCK/SIPA

FAITS DIVERS

Montpellier : Un suspect s'est rendu après la blessure par balle d'un adolescent

L’homme assure que le coup de feu est parti par inadvertance…

Un homme de 27 ans a été mis en examen et écroué, dans le cadre des investigations autour de l’adolescent, retrouvé grièvement blessé le 25 janvier dernier, dans le quartier de Montaubérou, à Montpellier. Le jeune homme avait été découvert par les sapeurs-pompiers​ dans un état grave, touché à la tête par un tir d’arme à feu de gros calibre.

Le suspect, déjà condamné par le passé pour des délits routiers, s’est présenté de lui-même à la police, en indiquant être l’auteur du coup de feu. « Il a indiqué que le coup est parti par inadvertance », confie Christophe Barret, le procureur de Montpellier.

Ils se connaissaient

L’homme est poursuivi pour tentative d’homicide volontaire. En effet, selon le procureur, des éléments permettent d’indiquer que le geste n’était pas involontaire. Sur les lieux, la place centrale du quartier, trois douilles ont été retrouvées par les enquêteurs.

L’enquête devra tenter de préciser les circonstances de ce ou ces coups de feu. Selon les premiers éléments, il y aurait eu un différend en raison du bruit. Mais cela reste à confirmer. La victime et le suspect se connaissaient, précise en revanche Christophe Barret. Du côté de l’adolescent blessé, le pronostic vital n’est plus engagé.