Hérault: Un octogénaire soupçonné d’avoir tué sa femme atteinte de la maladie d’Alzheimer

ENQUETE L’homme aurait ensuite tenté de mettre fin à ses jours…

N.B.

— 

Illustration d'une voiture de police de nuit, avec son gyrophare ici à Rennes.
Illustration d'une voiture de police de nuit, avec son gyrophare ici à Rennes. — C. Allain / 20 Minutes

Un octogénaire est soupçonné d’avoir tué sa femme, âgé de 81 ans, vendredi soir à Pérols (Hérault), une commune située près de Montpellier. Selon France Bleu Hérault, la victime, atteinte de la maladie d’Alzheimer, devait être prise en charge dans un établissement spécialisé.

Le suspect, âgé de 84 ans, n’arrivait pas à se faire à l’idée que son épouse s’installe dans cet établissement, selon les premiers éléments de l'enquête,​ qui a été ouverte.

L’homme est soupçonné de l’avoir étranglé, avant de tenter de mettre fin à ses jours, en prenant des médicaments. Il a été hospitalisé, mais est hors de danger.