Toulouse: Un proche mis en examen pour le meurtre d'une personne âgée de 93 ans

FAITS DIVERS Une dame âgée de 93 ans avait été retrouvée morte à son domicile de Castanet, au sud de Toulouse, vendredi. Dimanche, un membre de sa famille a été mis en examen pour « homicide »

B.C.

— 

Gendarme devant la caserne Saint-Michel a Toulouse.
Gendarme devant la caserne Saint-Michel a Toulouse. — Alexandre GELEBART/20MINUTES

Son corps a été découvert, chez elle, par son aide ménagère. Une personne âgée de 93 ans est morte, tuée à son domicile de Castanet vendredi matin.

Les enquêteurs de la section de recherches de gendarmerie se sont rapidement orientés vers un proche de la victime. Ce trentenaire, qui visitait régulièrement sa parente, a été interpellé, placé en garde à vue avant sa mise en examen dimanche soir.

L’argent mobile du crime ?

Un petit-cousin de la victime « a été mis en examen hier soir dans le cadre d’une instruction criminelle ouverte du chef d’homicide volontaire sur personne vulnérable et a été placé en détention provisoire », a confirmé à 20 Minutes Toulouse le procureur de la République, Dominique Alzeari.

Selon le parquet, cet homme né en 1982 « a décrit une dispute et une bousculade qui aurait entraîné la mort de la victime ».

Cette vieille dame, était très connue dans la commune du Sud-Est toulousain. L’an dernier, elle avait été victime d’un cambriolage violent au cours duquel elle avait été rouée de coups.