Paris: Elle se présente au commissariat du 17e avec une grenade et un obus

SOCIETE Les forces de l’ordre boucler le périmètre et évacuer l’hôtel de police, une école et la mairie de l’arrondissement

R.L.

— 

Un véhicule de police. Illustration.
Un véhicule de police. Illustration. — F. Lodi / Sipa

Un quartier du 17e bouclé jeudi matin. Une habitante de l’arrondissement du nord de Paris s’est rendue au commissariat de son quartier avec une grenade et un obus anciens trouvés chez elle, révèle France Bleu Paris. Cette femme de 66 ans aurait amené les deux objets dans une enveloppe. Dedans un obus et une vieille grenade, selon le maire de l’arrondissement Geoffrey Boulard qui a confirmé l’information sur Twitter.

Opération de déminage

Les forces de l’ordre ont immédiatement bouclé le quartier et évacuer l’hôtel de police, une école et la mairie de l’arrondissement. Un périmètre de sécurité a été mis en place. Selon la radio, les enfants de l’école Truffaut n’ont pas pu se rendre en classe. Au total, le périmètre aura été bouclé pendant près de deux heures, le temps qu’une opération de déminage soit menée.