Haute-Garonne: Surpris, les cambrioleurs se muent en tortionnaires

FAITS DIVERS Deux hommes ont été écroués en Haute-Garonne. Ils sont soupçonnés d’avoir enlevé et torturé leur victime pour lui soutirer de l’argent…

H.M.

— 

Les gendarmes du PSIG en intervention. Illustration
Les gendarmes du PSIG en intervention. Illustration — AFP

Coups, brûlures de cigarette, enlèvement, et tentative de lui couper la langue. La Dépêche du Midi dévoile le calvaire dont a été victime un habitant de Carbonne, dans la Haute-Garonne, début décembre 2018.

La victime dormait dans le garage automobile de son frère quand elle est tombée nez à nez avec deux cambrioleurs. Au lieu de s’enfuir, les intrus ont décidé de lui soutirer de l’argent. Par tous les moyens, y compris des actes de torture.

Le malheureux a fini par s’enfuir et par être recueilli par une patrouille de gendarmerie.

Une information judiciaire ouverte

Selon le quotidien régional, ses tortionnaires présumés ont été interpellés mercredi, l’un à Carbonne, l’autre à Mirepoix​ (Ariège) à la suite d’une enquête des gendarmes de la section de recherches de Muret. Agés de 33 et 47 ans, ils ont été mis en examen et écroués. Une information judiciaire a été ouverte pour « extorsion avec actes de torture ou de barbarie », « séquestration » et « violence ».