VIDEO. Nice: Un passager d’un vol Paris-Tunis se montre violent, l'avion est dérouté

DANS LES AIRS L'homme, qui a crié « Allahou Akbar » en étant débarqué par les gendarmes, a été placé en garde à vue puis pris en charge psychiatriquement...

M.F.

— 

Illustration de passagers d'un avion.
Illustration de passagers d'un avion. — JAUBERT/SIPA

Il n’est pas question de s’orienter vers une piste terroriste. Un avion de la compagnie Transavia, qui opérait la liaison Paris-Tunis, a été dérouté vers l’aéroport de Nice Côte d'Azur jeudi à 18h30, en raison du comportement violent de l’un de ses passagers.

Il a été pris en charge psychiatriquement dans la nuit de jeudi à vendredi, indique le procureur de la République, confirmant une information de  France Bleu Azur.

Le Boeing 737-800 a décollé de l'aéroport d'Orly direction la capitale de la Tunisie. Une fois l’avion dans les airs, au-dessus de la Sardaigne, l’homme a commencé à s’agiter et s’est montré violent avec le personnel de bord. Il aurait également tenté de faire une prière devant le cockpit de l'appareil, selon Tunis Tribune. Le vol a été immédiatement dérouté pour atterrir à Nice.

Il s’est débattu avec les policiers

Présentant des problèmes psychologiques, l’homme a été interpellé une fois l’avion posé sur le tarmac de Nice. Lors de son arrestation par les gendarmes à bord de l’appareil, l’individu s'est débattu et a crié « Allahou Akbar ».

« A la suite de son interpellation, il a été placé en garde à vue, indique le procureur de la République de Nice, Jean-Michel Prêtre, à 20 Minutes. Dans la nuit, il a été constaté qu’il présentait un comportement qui pouvait laisser penser qu’il n’était pas tout à fait sain d’esprit. On a levé la mesure judiciaire pour une prise en charge psychologique en urgence. » Une décision qui ne l’exempte pas forcément de poursuites judiciaires.