Nouvelle-Calédonie: Des requins bouledogues aperçus dans une rivière, le maire interdit la baignade

VIGILANCE De nombreuses communes ont fermé plages et bords de rivières depuis le début de l’année…

20 Minutes avec agence

— 

Illustration: un requin bouledogue.
Illustration: un requin bouledogue. — Albert Kok/Wikicommons

Depuis le 17 janvier, on ne peut plus se baigner dans la Dumbéa, en Nouvelle-Calédonie. Deux requins bouledogues y ont en effet été aperçus, poussant le maire de la commune à publier ce mercredi un arrêté interdisant la baignade dans la rivière.

Les deux animaux adultes étaient accompagnés de leurs petits. « On a observé une dizaine de petits requins bouledogues mesurant, chacun, entre 30 et 40 cm », précise Bruno Chitussi, lieutenant des pompiers de Dumbéa, à FranceInfo.

Saison des amours pour les requins

Jusqu’à nouvel ordre, la baignade et toute pratique nautique sont donc interdites de la plage du golf du parc Fayard à l’embouchure de la rivière. Une mesure similaire avait été prise pour tout le cours d’eau entre le 16 et le 21 janvier.

Le phénomène est assez courant, surtout en période de reproduction. De nombreux squales ont été signalés près des côtes dernièrement. La baignade est interdite à Hienghène (nord-est) depuis le 11 janvier, mais aussi à Koné (ouest), où deux requins ont été repérés ce vendredi. A Koumac (nord-ouest), où des requins ont été aperçus ce mardi, le maire a appelé la population à la vigilance.