Chasse: Deux mille pièges destinés à détruire des espèces protégées saisis dans le Var

ECOLOGIE Les agents de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage ont interpellé un braconnier déjà verbalisé à de nombreuses reprises…

J.S.-M.

— 

Ces pièges ont été saisis dans le Var par les garde-chasses.
Ces pièges ont été saisis dans le Var par les garde-chasses. — ONCFS

Un véritable arsenal destiné à tuer… des rouges-gorges, des fauvettes à tête noire et des rouges-queues. Voilà ce que les agents de l’ONCFS (Office national de la chasse et de la faune sauvage) ont découvert à Sollies-Ville, dans le Var, les 12 et 13 janvier derniers. Un braconnier, déjà verbalisé à plusieurs reprises, a été interpellé.

Il avait posé des dizaines de pièges destinés à capturer des petits passereaux, protégés en France. Les gardes-chasses ont découvert 1.903 pièges à son domicile, ainsi que 17 armes de chasses. 75 passereaux se trouvaient dans son congélateur et douze tarins des aulnes, une autre espèce protégée, étaient dans une cage.

Le braconnier encourt deux ans de prison et 150.000 euros d’amende.