Illustration d'une cigarette électronique.
Illustration d'une cigarette électronique. — L. Vincent / SIPA

FAITS

Bretagne: Des lycéens hospitalisés après avoir utilisé une cigarette électronique

La vapette aurait pu voir son contenu être modifié par un élève

Un lycéen de Pontivy a été hospitalisé jeudi après avoir utilisé une cigarette électronique vraisemblablement trafiquée, rapporte Le Télégramme. D’après la mère de l’élève, son fils « se trouvait dans un état second » et n’avait pas retrouvé tous ses esprits 24 heures après l’incident.

Contacté par le quotidien breton, l’établissement hospitalier a confirmé que plusieurs autres cas avaient été relevés dans la semaine. La cigarette électronique avait été « prêtée » par une connaissance. Contenait-elle une substance modifiée ? C’est probable. Une source hospitalière évoque des jeunes « qui ne se sentaient pas bien » après avoir utilisé une vapette.

D’autres cas ailleurs en Bretagne ?

Interrogé, le proviseur du lycée s’est renseigné. Et a depuis appris que d’autres établissements de Bretagne avaient été témoins de cas similaires, notamment « à Loudéac et à Guingamp », selon Le Télégramme.