Paris: Un migrant violé par un de ses compatriotes dans une tente

CRIME SEXUEL Le jeune homme d’origine afghane aurait été violé dans une tente sous le périphérique parisien…

F.H.

— 

Un policier. (Illustration)
Un policier. (Illustration) — Caroline Girardon

Un jeune migrant affirme avoir été victime d’un viol de la part d’un compatriote, a appris 20 Minutes de source policière. Le jeune homme d’origine afghane s’est présenté, mardi, au commissariat du 18e accompagné d’un membre d’une association qui aide les migrants et les réfugiés. Aux policiers, il a expliqué s’être endormi dans une tente sous le périphérique porte de Clignancourt après avoir fumé des joints avec une connaissance, lundi soir. Dans la nuit, il s’est réveillé à cause de douleurs à l’anus. Il s’est aperçu que son pantalon était baissé et que son compatriote était allongé derrière lui.

L’auteur présumé des faits n’a pas été retrouvé lors d’une ronde menée par une patrouille de police​, mardi, en compagnie de la victime et d’un interprète. L’enquête a été confiée au 2e district de la police judiciaire.